Port de Khalifa (Emirats Arabes Unis)

Projet d'extension portuaire

Clients : ADEC Engineering Consultancy - National Marine Dredging Company (NMDC)

Echelles : 1/31,5 (2D) - 1/31,7 et 1/41,3 (3D)

 

Plusieurs phases de projet et de modélisation physique se sont succédées au laboratoire pour :

  • le développement d’un terminal offshore dans le port de Khalifa. L'extension est gagnée sur la mer au large immédiat de la protection existante,
  • la réalisation d'un brise lame forain.

Modélisation physique 3D de la protection de l'extension portuaire

  • étude de la stabilité à la houle des différentes parties constitutives de l’ouvrage et plus particulièrement de la carapace en blocs ACCROPODE™ avec un examen détaillé des secteurs en courbe (coudes) de la future extension; essais pour trois directions de houle, de la stabilité de la carapace, de la crête et du pied exposés aux houles obliques;
  • évaluation des débits de franchissements le long de la protection côtière en plusieurs points et en retrait de la crête de l’ouvrage.

Modèle 3D de l'extension portuaire | Artelia
Modèle 3D de l'extension portuaire

Particularités du projet

  • Extension de 2400 m de long et de 100 m de large gagnée sur la mer. La protection actuelle du terre-plein constituée par une carapace en blocs ACCROPODE™ sera démontée et un nouveau remblai sera construit en réutilisant les ACCROPODE™.
  • Etude de deux variantes de plan-masse distinctes

 

 

 

 

Stabilité hydraulique d’un brise-lame forain

Un modèle en canal (2D) de la section courante du brise lame a été réalisé, suivi par un modèle de l'ensemble de l'ouvrage, en bassin à houle (3D).

L’objectif de la modélisation physique était :

  • d’étudier la stabilité d’ensemble de la carapace, de la crête, de la butée de pied et du talus arrière de l’ouvrage, exposés aux houles frontales en 2D ainsi que d’examiner l’exposition de l’ouvrage en houle oblique et la stabilité des musoirs en 3D,
  • de mesurer la transmission des vagues par franchissements derrière le brise-lame, dans le modèle 2D.

Essais de stabilité du brise-lame en 2D | Artelia
Essais de stabilité du brise-lame en 2D

Stabilité hydraulique du brise-lame | Artelia
Stabilité hydraulique du brise-lame (3D)

 

Ouvrage d'une longueur de 3520 m protégé par une carapace en enrochements et en ACCROPODE™ pour les parties les plus exposées